Première réunion du Comité de Pilotage pour la réforme du Code Minier

Sous l’égide du Ministre des Mines et des Ressources Stratégiques Fidiniavo RAVOKATRA, la première réunion du comité de pilotage pour la réforme du Code Minier s’est tenue hier à l’Amphithéâtre Lacroix à Ampandrianomby. Présidé par le Ministre des Mines et des Ressources Stratégiques, ledit comité est premièrement composé d’un Noyau de pilotage formé par le Président du comité, assisté par les chefs de file ; et deuxièmement de l’assemblée exécutive constituée par l’ensemble des groupes, ayant chacun 2 chefs de file et 8 membres au maximum.

Plusieurs groupes, à savoir, les grandes mines, les opérateurs nationaux, les organisations de la société civile, les syndicats ainsi que l’Administration feront partie de la plateforme qui constitue le Comité de Pilotage. Selon les prop’os du numéro un du Ministère, la démarche à entamer pour la réforme du Code Minier se réfère par rapport à celui de 2005 et tous les membres du comité sont libres d’avancer leurs points de vue quant aux dispositions à modifier ou à améliorer.

Initié durant cette première réunion du Comité de pilotage, le travail à abattre sera cadré sur trois volets (social, environnemental, économique), sans oublier la transparence et la lutte contre la corruption. En termes de délai, il est souhaité que la réforme du code minier soit achevée le mois de juin de cette année, d’après toujours le Ministre.

Du côté de la société civile, Madame Lalanirina Rasoanandrianina a réitéré que la plateforme prête main forte à l’Etat sur la réforme du Code Minier afin d’y apporter des améliorations. À elle de poursuivre que leur entité est partante dans tout échange pour la réussite de la réforme.